Actualités artistiques / Künstlerische Aktualität
20.02.2020

Musée d'Art contemporain de Berlin - Museum für Gegenwart
Exposition Temps des Fragments

Musée d'Art contemporain de Berlin - Museum für Gegenwart

C'est en ce moment "un temps pour les fragments", disait l'artiste Marcel Duchamp à l'écrivaine Anaïs Nin lorsqu'elle lui rendit visite dans son atelier parisien en 1934. Plus précisément, il parlait de son œuvre Le Grand Verre, pour laquelle il avait rassemblé des documents et graphiques en vrac dans une boîte verte.

Dans un monde dont l'unité et l'intégralité étaient remises en cause par la physique autant que par la désintégration de la société, le fragment apparaissait à Duchamp comme la seule forme possible d'action artistique. À la Renaissance ou à l'époque romantique, le fragment, en tant que vestige d'un ensemble antérieur ou en tant que chose inachevée, exprimait le désir d'unité et de complétude. Ainsi, les motifs tels que les ruines et les torses font référence à un idéal de perfection. Au plus tard au XXe siècle, cette aspiration a fait place à la prise de conscience que le monde est toujours inachevé. Il y a toujours un point de vue à ajouter ou un autre aspect à considérer. Dans les œuvres d'art, les parties, les restes, les blancs et les extraits ne se réfèrent plus à un ensemble possible, mais à la puissance destructrice et créatrice des fractions. La présentation de la collection "Temps des Fragments" explore les différentes significations du fragmentaire à partir d'œuvres de Joseph Beuys, Marianna Castillo Deball, Anish Kapoor, William Kentridge, Sam Taylor-Johnson, Cy Twombly, Andy Warhol et d'autres.

A découvrir jusqu’au 4 octobre 2020 au Musée d'Art contemporain de Berlin - Museum für Gegenwart.