Actualités artistiques / Künstlerische Aktualität
08.01.2019

Exposition : à Thèbes, les Egyptiennes au pouvoir

Exposition : à Thèbes, les Egyptiennes au pouvoir

Le Musée de Grenoble, en partenariat avec le Louvre, montre le rôle prédominant des prêtresses et adoratrices du dieu Amon.


Montrer le pouvoir grandissant des femmes, adoratrices, prêtresses et chanteuses du dieu Amon, maître du monde, au premier millénaire avant notre ère, au sein du puissant clergé de Thèbes : tel est le propos du Musée de Grenoble dans une relecture passionnante de l’Antiquité égyptienne.

Deux cents œuvres - la grande majorité de l'exposition -  proviennent du Louvre, dont un quart a été sorti des réserves du musée parisien pour être réétudié, voire restauré.

C'est une « redécouverte » : « Nous sommes à un moment de mutation de l’histoire pas complètement écrit, un moment charnière, d’inventivité artistique, durant quatre siècles et cinq dynasties. Les femmes y administraient leurs propres biens, à l’égal des hommes. Il y a encore vingt ans, on considérait que c’était une période de déclin. »